Canada
La communauté de propriétaires de chiens la plus complète et informative!

En savoir plus sur vos chiens

Comportement et éducation

Comportement et éducation

Comportement et éducation

L'éducation de votre nouveau chiot peut être un processus frustrant, coûteux et même salissant! Pour vous aider à passer au travers, vous trouverez dans cette section des conseils sur l'obéissance, l'apprentissage de la propreté et les commandes de base à enseigner aux chiots. On y parle aussi de nager avec son chien et de l'accoutumer à la circulation routière.

Les réponses des experts

Nos médecins vétérinaires d’expérience affichent les réponses aux questions les plus fréquentes. Voici quelques questions qui pourraient vous intéresser :

Quand les chiens sont dans la phase du sommeil profond, ils peuvent avoir l'air de rêver : ils bougent leurs yeux, grognent, aboient faiblement et bougent leurs pattes ainsi que leurs lèvres et leurs moustaches. Certains propriétaires ont peur et croient que leur chien fait des convulsions. La différence est qu'on peut réveiller un chien qui dort, mais on ne peut pas « réveiller » un chien qui fait des convulsions. La science ne permet pas de déterminer avec certitude si les chiens rêvent ou non. Mais il est vrai qu'ils semblent rêver, et ça ne fait de mal à personne de croire qu'ils rêvent tout comme nous!

Comme nous, les chiens peuvent souffrir d'anxiété. L'anxiété n'est pas toujours un sentiment rationnel et il peut être difficile de comprendre ce que vit votre chien. Beaucoup de chiens qui changent de famille une ou plusieurs fois développent une certaine forme d'anxiété, particulièrement lorsqu'ils ont été victimes de négligence ou de cruauté. La forme la plus courante d'anxiété chez le chien est l'anxiété de séparation. Celle-ci se manifeste par des aboiements excessifs, un comportement destructeur, l'élimination inappropriée d'urine ou de selles dans la maison, des fugues, une perte d'appétit, un léchage excessif, etc., et peut être confondue avec un trouble de comportement ou une maladie. Cependant, ce qui distingue l'anxiété de séparation est que les symptômes n'apparaissent que lorsque le propriétaire est absent ou inaccessible (p. ex., derrière une porte close). L'anxiété peut être difficile à traiter, mais on peut obtenir beaucoup de succès en faisant venir un comportementaliste à la maison; celui-ci évaluera la situation et vous donnera des conseils pour aider à faire diminuer l'anxiété. Parfois, le recours à des médicaments s'avère utile – discutez-en avec votre médecin vétérinaire.

Vous attendez un enfant! Félicitations! Beaucoup de gens s'inquiètent de l'arrivée d'un poupon et de la réaction de leur chien à cet ajout à la famille. La plupart du temps, la transition se fait en douceur et, avec un peu de préparation, tout le monde sera prêt. Commencez à montrer à votre chien, avant l'arrivée du bébé, à quels endroits il n'aura pas accès. Passez du temps avec votre chien et inscrivez-vous à un cours d'obéissance pour lui rappeler les règlements et les limites. Après la naissance du bébé, ne tenez pas votre chien à l'écart car il pourrait devenir jaloux. Ne laissez pas votre nouveau-né et votre chien seuls ensemble dans la même pièce, même si vous êtes convaincu qu'il n'y a pas de danger. N'oubliez pas que votre chien fait partie de la famille aussi et qu'il deviendra rapidement le meilleur ami de votre enfant.

Les meilleures récompenses sont celles qui sont savoureuses, qui ont une faible teneur en gras et en calories, et qui peuvent être séparées en petits morceaux. Certains chiens peuvent être intolérants ou allergiques à certains aliments, alors il faut en tenir compte. Parmi les récompenses les plus populaires, notons les bouchées de foie séché, les croquettes provenant de leur sac de nourriture, des morceaux de légumes comme des carottes, ou même de petits morceaux de poulet sans la peau. Les gâteries sont un élément important de l'éducation du chien, car elles récompensent leurs apprentissages et les aident à apprendre plus vite. Cela dit, n'oubliez pas que ce qui fait le plus plaisir à votre chien est une caresse et des félicitations de la personne qu'ils aiment le plus au monde – VOUS!

Vous ne pouvez pas le savoir. Le comportement des chiens peut être difficile à prédire et il suffit de peu de choses pour faire changer la dynamique entre deux chiens qui ne se connaissent pas. En général, de bons signes sont le battement de la queue, une attitude détendue, un visage souriant et l'absence de grondement. Essayez toujours de demander au propriétaire de l'autre chien comment son animal interagit avec les autres chiens avant de permettre au vôtre de s'en approcher.

D'autres façons de réduire les interactions non voulues sont de marcher avec votre chien en laisse, d'aller à la rencontre de chiens que vous connaissez et d'essayer d'anticiper les problèmes. En général, les chiots qui ont été socialisés correctement deviennent des adultes sociables, alors débutez l'entraînement en bas âge. Les cours de maternelle pour chiots sont un excellent endroit pour commencer.

Les chiots adorent mordiller lorsqu'ils jouent, et leurs petites dents pointues rendent le mordillage douloureux pour ceux qui le subissent. En plus de vous faire mal, un chiot qui n'apprend pas à délaisser ce comportement deviendra un adulte qui continue d'utiliser sa bouche en jouant. Les chiens adorent jouer à tirer sur des cordes ou des objets, et notre instinct naturel à retirer notre main en réponse à une morsure peut être confondu avec ce type de jeu. En commençant tôt, vous pouvez apprendre à votre jeune chien qu'il n'est pas acceptable de vous toucher avec sa bouche. Voici quelques techniques pour vous aider y parvenir.

Si votre chien vous mordille, combattez votre réflexe naturel et poussez-le au lieu de retirer votre main. Cette technique ne vise pas à le blesser, mais bien à lui faire comprendre que vous ne jouez pas avec lui de cette façon. En effet, le chien s'attend à ce que vous tiriez chacun de votre côté, mais comme vous ne participez pas, il se désintéressera rapidement de jouer à ce jeu avec vous.

Levez-vous et éloignez-vous de votre chien en cessant toute interaction avec lui. Votre chiot veut obtenir votre attention, et il apprendra rapidement à ne pas répéter les comportements qui vous amènent à l'ignorer.

Les colliers de type harnais vous donneront un plus grand contrôle sur votre chien et sont les plus confortables pour lui. En effet, ils vous permettent de maîtriser sa tête et, si vous maîtrisez la tête, vous maîtrisez le chien au complet. Ces colliers fonctionnent de la même façon que les licous pour les chevaux. Grâce à eux, même une petite personne peut avoir un bon contrôle sur un gros chien puissant sans lui faire mal. Quand vous tirez sur la laisse, la tête de votre chien sera tirée vers le bas ou le côté, ce qui fait en sorte qu'il devient pratiquement impossible pour lui de continuer d'avancer ou de vous tirer vers l'avant. Cela signifie aussi que vous pouvez rappeler à votre chien qui il doit écouter en vous permettant d'établir un contact visuel avec lui et de ramener son attention sur vous malgré les distractions qui l'entourent.

Tout de suite! Les chiens ne sont jamais trop jeunes ni trop vieux pour apprendre!

Des méthodes d'entraînement efficaces sont enseignées par les entraîneurs dans les écoles d'obéissance et les cours de maternelle pour chiots. Les leçons sont diversifiées et vont des commandes de base, comme assis, reste, donne, etc., à l'entraînement pour l'agilité et l'apprentissage de tours amusants.

Les punitions, comme frapper son chien ou lui mettre le nez dans ses excréments, sont souvent inefficaces et contre-productives; elles rendent les prochaines séances d'entraînement encore plus difficiles. Le renforcement positif, à l'aide d'encouragements, de félicitations et de récompenses, est l'élément central de la réussite de l'entraînement des chiots. Consultez votre médecin vétérinaire ou le personnel des écoles d'obéissance de votre région pour obtenir plus de détails.

Un programme d'entraînement adéquat vous aidera à éduquer votre chiot rapidement et efficacement, en plus de consolider et d'approfondir la relation établie entre vous!

Se mettre en colère ne règle généralement rien. Vous aurez de meilleurs résultats et constaterez de plus grands changements en utilisant plutôt le renforcement positif.

La raison la plus fréquente du comportement destructeur est l'anxiété de séparation, soit la peur pour un chien d'être seul ou séparé de son propriétaire. Le comportement peut aussi être motivé par l'ennui – dans ce cas, laissez les jouets favoris de votre chien à sa portée.

La plupart des chiens ont peur des objets et des êtres vivants qu'ils ne connaissent pas (y compris les autres espèces animales) et des bruits forts. Par contre, un chien qui aura eu une bonne socialisation en jeune âge sera généralement moins peureux et anxieux.

Partagez les bonnes nouvelles à propos de Haut les pattes avec vos amis!

N'oubliez pas de cliquer "J'aime" sur la page Facebook de PawClub - vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin pour la santé et le bien-être de vos chevaux
e-mail icon