Canada
La communauté de propriétaires de chiens la plus complète et informative!

En savoir plus sur vos chiens

Maladies

Allergies

Allergies canines

Tout comme nous, les chiens peuvent souffrir d’allergies. Bien que les allergies canines les plus fréquentes soient quelque peu différentes des nôtres, elles ne sont pas moins agaçantes, irritantes, et parfois très douloureuses.
Il faut comprendre que les allergies seront présentes pendant toute la vie de l’animal et ne sont pas « guérissables ». Elles font partie de la composition génétique du chien. Par contre, on peut les prendre en charge au moyen de différents traitements recommandés par votre médecin vétérinaire.

Allergies cutanées

La principale caractéristique des allergies est qu’elles reviennent toujours :
parfois de façon saisonnière – par exemple, tous les printemps, comme c’est le cas de notre fièvre des foins;
parfois durant toute l’année – par exemple, lorsque le chien souffre d’allergie aux acariens de la poussière de maison.

Atopie

La manifestation allergique la plus fréquente chez les chiens est une maladie cutanée appelée atopie ou dermatite atopique. Elle peut être causée par une réaction allergique à certaines substances, comme le pollen, les acariens de la poussière de maison ou certains aliments.

Quels sont les symptômes de l’atopie?

Comme l’atopie cause des démangeaisons, les principaux symptômes sont les suivants :
le chien se gratte et se mord à la jonction de ses pattes et de son abdomen;

  • il se gratte et se mord les aisselles;
  • il se gratte et se mord les oreilles;
  • il se mord entre les orteils.

Il s’ensuit des lésions cutanées et des infections bactériennes secondaires, ce qui aggrave les démangeaisons, et le cercle vicieux se poursuit.

Comment traite-t-on l’atopie?

L’atopie est une maladie chronique qui ne peut pas être guérie – elle peut seulement être prise en charge et maîtrisée. Le traitement doit d’abord viser à identifier la cause de l’allergie et à la retirer de l’environnement du chien, et peut prendre diverses formes selon l’état de la peau de l’animal (votre chien aura sans doute des épisodes où l’état de sa peau s’aggrave et où un traitement plus énergique sera nécessaire). Ainsi, on vous recommandera des shampooings particuliers, des crèmes ou des lotions pour la peau, des médicaments pour soulager les démangeaisons, des antibiotiques pour éliminer les infections bactériennes, et même des injections dans le cadre d’une immunothérapie visant à désensibiliser votre chien aux allergènes qui causent ses problèmes.

Allergies alimentaires

Les allergies alimentaires ne sont pas aussi fréquentes que l’atopie. Elles peuvent apparaître à tout âge – d’ailleurs, étonnamment, la plupart des réactions allergiques sont provoquées par des aliments que le chien consomme depuis longtemps. Si votre chien a eu une réaction indésirable immédiate à une nouvelle nourriture, ce n’est probablement pas une allergie, car il faut plus d’une exposition pour produire une réaction allergique.

Aliments souvent allergènes

Les aliments qui causent le plus souvent des allergies chez les chiens sont les suivants :

  • Bœuf
  • Poulet
  • Poisson
  • Oeufs
  • Lait

Symptômes courants d’une allergie alimentaire

Les signes de l’allergie alimentaire sont très semblables à ceux des autres types d’allergies. Ainsi, il n’est pas facile de distinguer l’allergie alimentaire de l’allergie respiratoire en se fiant uniquement aux symptômes.

Les signes à observer comprennent les suivants :
Démangeaisons cutanées, surtout de la face, des pattes et des oreilles
Otites
Lésions cutanées que le chien s’inflige lui-même à cause des démangeaisons
Odeur désagréable de la peau
Croûtes cutanées
Boutons ou picots rouges
Diarrhée et vomissements (rarement)

Comment puis-je savoir si mon chien souffre d’une allergie alimentaire?

Avant de procéder à des tests coûteux, faites d’abord un test maison – la plupart des allergies alimentaires sont généralement diagnostiquées par l’administration d’une diète hypoallergène. Ainsi, si vous pensez que votre chien est allergique à sa nourriture, vous changez sa nourriture et observez la réponse. Sachez cependant que les résultats ne sont PAS instantanés – le passage à une nouvelle diète ne règlera pas une allergie alimentaire chronique en deux repas! La diète hypoallergène doit être donnée pendant au moins 8 semaines avant qu’on puisse tirer des conclusions et réintroduire tout ingrédient soupçonné de causer l’allergie.

Avant d’amorcer une diète hypoallergène, il est essentiel de comparer les ingrédients de l’ancienne et de la nouvelle nourriture pour s’assurer qu’ils ne sont pas les mêmes. Par exemple, si l’ancienne nourriture est à base de poulet, vous devez opter pour une nourriture dont la source de protéines est différente, et idéalement nouvelle, comme le canard, le saumon ou la venaison. Pour que le test soit concluant, vous devez administrer SEULEMENT la diète hypoallergène à votre chien, et rien d’autre – pas de gâteries ni de restes de table – pendant 8 semaines. Si vous vous inquiétez de ne pas pouvoir donner des récompenses à votre chien, rassurez-vous en vous rappelant qu’il apprécie encore plus les félicitations que le biscuit! Après les 8 semaines de diète hypoallergène exclusive, si vous notez une amélioration des symptômes (démangeaisons, diarrhée, etc.), vous pouvez graduellement réintroduire les ingrédients de l’ancienne nourriture un à la fois, ou encore, différentes marques de biscuits, et surveiller la réponse de votre chien. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin vétérinaire, qui sera en mesure de vous décrire les différentes diètes hypoallergènes offertes.

POUR EN SAVOIR PLUS

Merck Veterinary Manual (en anglais)

Partagez les bonnes nouvelles à propos de Haut les pattes avec vos amis!

N'oubliez pas de cliquer "J'aime" sur la page Facebook de PawClub - vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin pour la santé et le bien-être de vos chevaux
e-mail icon