Canada
La communauté de propriétaires de chiens la plus complète et informative!

En savoir plus sur vos chiens

Maladies

Maladie de Cushing

La maladie de Cushing, aussi appelée « hyperadrénocorticisme », est une affection courante chez le chien âgé. Ses symptômes sont souvent interprétés à tort comme des signes normaux du vieillissement. La maladie est causée par les effets nocifs d’un taux élevé de cortisol (une hormone corticostéroïde) sur les organes du chien. Elle provoque un gain de poids, la perte des poils, une diminution du contrôle de la vessie et des troubles cutanés.

Par quoi est causée la hausse du taux de cortisol?

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de la hausse du taux de cortisol.

Le chien peut avoir une masse sur l’hypophyse (glande située à la base du cerveau), qui entraîne la sécrétion de quantités excessives d’ACTH, l’hormone qui stimule les glandes surrénales (petites glandes près des reins) à produire du cortisol. On estime qu’entre 85 et 90 % des cas de maladie de Cushing de cause naturelle sont associés à l’hypophyse.

Le chien peut également avoir une tumeur bénigne ou maligne des glandes surrénales qui sécrète du cortisol. On estime qu’entre 10 et 15 % des cas de maladie de Cushing de cause naturelle sont associés à une tumeur des glandes surrénales.

L’administration excessive de médicaments à base de corticostéroïdes peut également provoquer la maladie.

Quels sont les symptômes de la maladie de cushing?

  • Abdomen volumineux et parfois pendouillant (en raison de l’augmentation de volume du foie et de la perte de tonus des muscles abdominaux)
  • Augmentation de l’appétit, qui entraîne un gain de poids (avec l’augmentation de volume de l’abdomen, le chien peut avoir l’air obèse)
  • Perte de poils
  • Atrophie musculaire et faiblesse
  • Halètement excessif
  • Anomalies de la peau (peau amincie, points noirs, hyperpigmentation, calcinose cutanée)
  • Atrophie des testicules chez les mâles, arrêt des cycles œstraux chez les femelles

Comment la maladie de cushing est-elle diagnostiquée?

Votre médecin vétérinaire effectuera différents tests pour diagnostiquer la maladie de Cushing et déterminer sa cause, tels que des analyses d’urine, des tests sanguins (dont certains nécessitent que votre chien reste à la clinique toute une journée), des radiographies, une échographie, et peut-être même une tomodensitométrie ou une imagerie par résonance magnétique.

Comment la maladie de cushing est-elle traitée?

Le traitement dépend de la gravité des signes cliniques, de l’état de santé général de l’animal ainsi que de la cause sous-jacente du taux élevé de cortisol.

Dans les cas de maladie de Cushing d’origine hypophysaire, on administre généralement un médicament par voie orale pour inhiber la fonction des glandes surrénales qui produisent et sécrètent le cortisol. Des tests sanguins réguliers sont requis tous les quelques mois afin de surveiller la réponse au traitement. Le médicament doit être administré pour le reste de la vie du chien.

Dans les cas de maladie de Cushing d’origine surrénalienne, on peut utiliser le médicament ou encore procéder à une intervention chirurgicale pour retirer la tumeur.

Si la maladie est causée par l’administration excessive de corticostéroïdes, la diminution de la dose ou, si possible, l’arrêt du traitement devrait rétablir la situation.

Dans tous les cas, des traitements de soutien peuvent s’avérer nécessaires.

Quel est le cours prévu de la maladie et son pronostic?

Selon la cause de la maladie, sa gravité et le traitement, les signes cliniques disparaîtront en quelques jours, semaines ou mois après le début du traitement.

Si elle n’est pas traitée, la maladie évolue et son pronostic est faible. Si elle est bien maîtrisée par la médication, le pronostic est bon. Enfin, chez les chiens qui ont des tumeurs avancées, à plus forte raison s’ils ont des symptômes neurologiques et des métastases (propagation à d’autres parties du corps), le pronostic est sombre.

Pour en savoir plus

The Merck Veterinary Manual
Hyperadrenocorticism: Cushing’s Disease (en anglais)

Partagez les bonnes nouvelles à propos de Haut les pattes avec vos amis!

N'oubliez pas de cliquer "J'aime" sur la page Facebook de PawClub - vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin pour la santé et le bien-être de vos chevaux
e-mail icon