Canada
La communauté de propriétaires de chiens la plus complète et informative!

En savoir plus sur vos chiens

Les réponses des experts

Outils et communauté

Les réponses des experts

Nos médecins vétérinaires d'expérience affichent les réponses aux questions les plus fréquentes. Voici quelques questions qui pourraient vous intéresser :

La plupart des chiens ont peur des objets et des êtres vivants qu'ils ne connaissent pas (y compris les autres espèces animales) et des bruits forts. Par contre, un chien qui aura eu une bonne socialisation en jeune âge sera généralement moins peureux et anxieux.

La raison la plus fréquente du comportement destructeur est l'anxiété de séparation, soit la peur pour un chien d'être seul ou séparé de son propriétaire. Le comportement peut aussi être motivé par l'ennui - dans ce cas, laissez les jouets favoris de votre chien à sa portée.

Se mettre en colère ne règle généralement rien. Vous aurez de meilleurs résultats et constaterez de plus grands changements en utilisant plutôt le renforcement positif.

Les symptômes courants des allergies alimentaires sont les troubles gastro-intestinaux, tels que les vomissements et la diarrhée (ou même seulement des selles molles), ainsi que les troubles cutanés, tels que les démangeaisons et les éruptions. Vous aurez peut-être remarqué que ces symptômes apparaissent seulement quand votre chien mange un aliment ou une nourriture en particulier. Si vous pensez que votre chien a des allergies alimentaires et que vous n'arrivez pas à en trouver la cause, consultez votre médecin vétérinaire. La situation peut toutefois être très frustrante parce qu'il n'y a pas de test fiable qui permet de déterminer précisément à quel ingrédient votre chien réagit.

Dans la plupart des cas, la cause de l'obésité est simple : trop de nourriture et pas assez d'exercice. Cela dit, divers autres facteurs peuvent contribuer à l'obésité.

Les chiens de toutes les tailles et de toutes les races peuvent devenir obèses, mais certaines races semblent engraisser plus facilement. Parmi ces races, notons :

  • le labrador;
  • le golden retriever;
  • le beagle;
  • l'épagneul cocker;
  • le teckel;
  • le carlin;
  • le chihuahua;
  • le basset.

L'obésité est parfois une conséquence d'une maladie sous-jacente.

Si vous vous demandez si votre chien est obèse, visitez le www.monchienestilgras.ca.

La plupart des chiens adorent manger - lorsqu'un chien refuse sa nourriture, c'est habituellement un signe qu'il ne va pas bien. Consultez un médecin vétérinaire.

Oui, c'est tout à fait normal. Le pelage du labrador est très épais et dense, ce qui explique pourquoi les chiens de cette race perdent une quantité phénoménale de poils lors de leur mue saisonnière. Par contre, si la mue se prolonge ou si les poils semblent secs et cassants, consultez votre médecin vétérinaire pour vérifier si la perte de poils est associée à des parasites, à la diète ou à un problème de santé. Tous les chiens muent, mais ils ne muent pas en permanence.

Il est important de vérifier les yeux de votre chien toutes les semaines. Pour ce faire, emmenez votre chien dans une pièce bien éclairée et regardez-le dans les yeux. Ses yeux devraient être transparents et brillants, et le pourtour de l'oeil devrait être blanc. Les pupilles devraient être de la même taille, et il ne devrait y avoir aucun écoulement, larmoiement ou amas croûté dans le coin des yeux.

Faites rouler doucement la paupière inférieure avec votre pouce et regardez sa surface intérieure – elle devrait être rosée, pas rouge ni blanche.
Les autres signes à surveiller sont la protubérance de la troisième paupière, un oeil qui reste fermé, une apparence trouble ou une opacification (couleur grisâtre ou blanchâtre dans la pupille), un changement de couleur de l'oeil et des taches laissés par des larmes sur les poils autour de l'oeil.

Tous les chiens peuvent avoir des oreilles malodorantes, en particulier les chiens qui ont des oreilles pendouillantes qui couvrent le canal de l'oreille et emprisonnent l'humidité à l'intérieur. Cependant, la mauvaise odeur peut être le signe d'un problème de santé comme une infestation par des mites d'oreilles ou une infection par des levures ou des bactéries. Faites examiner votre chien par un médecin vétérinaire pour vérifier si c'est le cas. Profitez-en aussi pour lui demander de vous montrer comment nettoyer les oreilles de votre chien correctement. N'utilisez pas de cotons-tiges, car ces derniers pourraient causer des traumatismes et compacter les débris dans le canal de l'oreille, et ainsi aggraver l'infection sous-jacente s'il y a lieu.

Il n'y a pas de réponse absolue à cette question, parce que pratiquement tous les chiens ont le potentiel de bien s'entendre avec les enfants. Cela dit, certaines races ont la réputation d'être naturellement douces avec les enfants, comme le labrador, le beagle, les terriers et le colley. Idéalement, optez pour un chien intelligent qui a un bon tempérament et un niveau moyen d'énergie.

Il faudrait aussi prendre en considération l'âge et la taille à la fois des enfants et du chien. Les jeunes enfants sont facilement bousculés par un chiot grand et maladroit, tandis que les enfants plus âgés pourraient accidentellement blesser un petit chien.

Pour obtenir des suggestions et de l'aide pour sélectionner le compagnon parfait pour votre famille, utilisez notre sélecteur de race.

Oui, alors faites des vérifications avant de vous procurer un chien d'une race donnée. Savoir si vous êtes ou non allergique à une race en particulier peut prendre un certain temps.

Vous pouvez être allergique aux squames (peaux mortes qui se détachent), aux poils, à la salive ou même à l'urine des chiens. L'allergie peut se manifester par de la congestion nasale, des éternuements, des démangeaisons, des écoulements oculaires, des éruptions cutanées, de la fatigue, de la toux, un essoufflement, une respiration sifflante et de graves crises d'asthme.

Une bonne façon d'évaluer si vous (ou un membre de votre famille) aurez une réaction est de visiter un éleveur. Passez du temps à flatter les chiens, exposez vos avant-bras à leur pelage et vérifiez si vous ressentez des démangeaisons ou présentez des éruptions cutanées.

Il est préférable de visiter d'abord le chien – de le voir en personne afin d'avoir un aperçu de sa nature et de son tempérament avant de l'adopter. Si la race vous importe peu, vous avez de bonnes chances de dénicher le compagnon idéal dans un refuge. Si vous voulez un chien d'une race particulière, vous devrez vous tourner vers un éleveur. Faites vos recherches et faites affaire avec un éleveur de confiance et, si possible, qui vous aura été recommandé.

Bien que la maladie cardiaque ne puisse habituellement pas être guérie, vous pouvez faire des changements simples concernant la diète de votre animal qui, en association avec les médicaments, aideront votre chien à avoir une bonne qualité de vie.

La diminution de l'apport en sodium est la première modification recommandée pour les patients atteints d'insuffisance cardiaque, parce que la maladie a tendance à entraîner une rétention d'eau et de sel. Bon nombre de diètes commerciales pour animaux ont une teneur élevée en sel. De plus, les biscuits et gâteries pour chiens sont aussi riches en sel et devraient être évités. Le potassium et le magnésium sont d'autres minéraux importants pour la santé du cœur – il faut offrir une quantité adéquate de ces nutriments essentiels pour un effet optimal.

Il ne faut pas trop restreindre l'apport de protéines chez les chiens atteints de maladie cardiaque, et la teneur en calories de la diète doit permettre à l'animal de maintenir son poids santé. Un excès de poids entraîne une surcharge de travail pour le cœur, tandis qu'un apport en énergie trop faible est aussi néfaste.
Les acides gras oméga-3 peuvent être utiles chez certains patients atteints de maladie cardiaque, car ils peuvent contribuer à réduire l'inflammation et, ainsi, réduire le risque de perte de masse musculaire et d'anomalies du rythme cardiaque.

Bien que vous puissiez apporter d'importants changements à la diète de votre animal atteint d'une maladie cardiaque, il est essentiel de continuer de lui offrir une nourriture appétissante et équilibrée sur le plan nutritionnel. Il existe différentes diètes thérapeutiques commerciales, vendues dans les cliniques vétérinaires, conçues spécialement pour répondre aux besoins nutritionnels des animaux atteints de certaines maladies. Renseignez-vous auprès de votre médecin vétérinaire pour savoir quels changements apporter à la diète de votre animal pour le garder en santé.

Les chiens sont considérés comme des carnivores non obligatoires, c'est-à-dire qu'ils ne dépendent pas de protéines animales particulières pour combler leurs besoins nutritionnels. Les chiens sont capables de digérer une grande variété d'aliments, y compris des légumes et des céréales (graines); en fait, ces aliments peuvent même représenter une grande proportion de leur diète. À l'état sauvage, les chiens mangent des plantes pour obtenir des acides aminés essentiels, en plus d'ingérer des nutriments dans la matière végétale présente dans l'estomac et les intestins de leurs proies herbivores.

Pour ces raisons, je ne crois pas qu'il soit dangereux que votre chien consomme de petites quantités de graines qui tombent de la cage de votre oiseau. En prime, il vous évite d'avoir à balayer!

Ce type d'otite est souvent causé par une levure appelée Malassezia. Cette levure fait partie de la flore normale de la peau mais, dans certaines conditions, elle se multiplie et provoque des signes cliniques d'otite (oreille rouge qui démange et parfois qui coule). Il est fréquent que des bactéries soient aussi responsables des signes cliniques de l'otite. Soulignons que certaines races de chiens sont prédisposées à la surcroissance de Malassezia.

Si vous pensez que votre chien a une otite, faites-le examiner par un médecin vétérinaire pour obtenir un diagnostic précis et le traitement approprié. Votre médecin vétérinaire pourra évaluer l'ampleur de l'infection, déterminer sa cause et prescrire le meilleur traitement pour cibler efficacement l'agent pathogène à l'origine de l'otite. Certains produits pour nettoyer les oreilles sont offerts en vente libre, mais ils peuvent être dangereux s'ils sont utilisés lorsque votre chien a une otite, particulièrement si l'otite a causé une rupture du tympan.

Ce comportement, appelé communément « faire du traîneau », indique une irritation dans la région anale.

La cause la plus probable est un problème de glandes anales. Les chiens ont deux glandes situées de part et d'autre de l'anus. Le liquide sécrété par ces glandes permet aux chiens de délimiter leur territoire et de se reconnaître entre eux; il est malodorant et de couleur brunâtre, quoiqu'il puisse devenir épais et de couleur crème ou jaunâtre. Normalement, les glandes anales se vident lors de la défécation. Elles peuvent aussi se vider lorsque l'animal a peur. Si elles ne se vident pas régulièrement, le liquide qu'elles sécrètent devient plus épais et difficile à évacuer, et les glandes peuvent s'infecter. Le chien se frotte alors les fesses sur le sol pour essayer de soulager cette irritation. Les glandes anales peuvent être vidées manuellement par votre médecin vétérinaire. Si votre chien a souvent des problèmes de glandes anales, demandez à votre médecin vétérinaire de vous montrer comment les vider. Il arrive à l'occasion que les glandes anales se bloquent complètement; dans ces cas, une intervention chirurgicale est requise.

La plupart des établissements vétérinaires offrent des services de dentisterie, y compris l'extraction de dents. Si vous souhaitez consulter un spécialiste en dentisterie vétérinaire, vous devrez demander à votre médecin vétérinaire de vous remettre une demande de consultation.

Profitez-en lors de votre première visite chez le médecin vétérinaire pour aborder la question. Tout d'abord, vous devez utiliser un shampooing conçu spécialement pour les chiots ou les chiens, et l'eau doit être à une température qui serait confortable pour vous.

Utilisez le shampooing comme pour laver vos cheveux : faites mousser et rincez abondamment.

Vous pouvez également remplir un petit bain d'eau tiède que vous aurez fait mousser avec un peu de shampooing et verser son contenu sur votre chiot. Si vous avez utilisé beaucoup de shampooing, n'oubliez pas de bien rincer.

Assurez-vous que votre chiot n'ait pas de shampooing ni d'eau dans le visage, les yeux et les oreilles. Certains shampooings peuvent être irritants pour les yeux, et la présence d'eau dans les oreilles prédispose aux otites.

Quand vous aurez terminé, séchez votre chien avec une serviette. Appliquez ensuite si vous le souhaitez un conditionneur ne nécessitant pas de rinçage pour faire lustrer son pelage. Par temps chaud, il n'est généralement pas nécessaire de faire sécher votre chien au séchoir. Si vous devez le faire, cependant, réglez l'appareil à la température la plus basse et bougez constamment le séchoir, pour éviter de brûler accidentellement la peau de votre chien.

Une fois que votre chiot aura été sevré, ce que vous pouvez lui offrir de mieux est une nourriture commerciale pour chiots de première qualité et de l'eau. En effet, après le sevrage, il n'aura plus besoin de lait, et vous n'aurez pas à lui donner de lait pour chiots. La nourriture sèche est plus économique que la nourriture en conserve en plus d'être meilleure pour ses dents.
Même si vous aimez gâter votre chiot en lui offrant des restes de tables, des biscuits et des gâteries ou encore en lui cuisinant des repas maison, ces aliments n'offrent souvent pas un équilibre nutritionnel optimal et pourraient entraîner des carences.

Les diètes des grandes marques d'aliments pour animaux de qualité ont été soigneusement et scientifiquement préparées pour répondre à tous les besoins nutritifs de votre chiot. À vos yeux il peut sembler ennuyeux de manger continuellement la même chose, mais c'est la meilleure chose pour votre chiot.

De plus, si vous ne lui donnez jamais d'aliments pour humains, votre chiot ne développera pas un goût particulier pour ces aliments, ce qui fera en sorte qu'il ne quémandera pas et contribuera à prévenir l'obésité, les vomissements, la diarrhée, les troubles de glandes anales, etc. Et votre animal sera pleinement satisfait de sa nourriture pour chien pendant toute sa vie!

La première promenade de votre chiot devrait avoir lieu au moins 2 semaines après qu'il ait reçu le dernier vaccin de la série de vaccins pour chiots, car les endroits publics que fréquentent les chiens sont possiblement contaminés par divers virus susceptibles d'infecter votre chiot.

En effet, ces endroits sont visités par toutes sortes de chiens, tant vaccinés que non vaccinés. Les chiens non vaccinés excrètent des virus qui peuvent persister dans l'environnement pendant de nombreuses années. Si votre chiot est exposé à ces virus avant d'avoir reçu tous ses vaccins, il risque de s'infecter et d'être très malade, voire même de mourir. Il n'y a pas de traitement pour ces virus, comme c'est le cas de divers virus de maladies infantiles qui affectent les enfants.

Par contre, il est important de commencer à socialiser votre chiot le plus tôt possible. Pour ce faire, emmenez-le seulement dans des endroits sécuritaires, comme dans des cours de maternelle pour chiots, chez des amis qui ont des chiens vaccinés et en santé, etc.

Tout de suite! Les chiens ne sont jamais trop jeunes ni trop vieux pour apprendre! Des méthodes d'entraînement efficaces sont enseignées par les entraîneurs dans les écoles d'obéissance et les cours de maternelle pour chiots. Les leçons sont diversifiées et vont des commandes de base, comme assis, reste, donne, etc., à l'entraînement pour l'agilité et l'apprentissage de tours amusants.

Les punitions, comme frapper son chien ou lui mettre le nez dans ses excréments, sont souvent inefficaces et contre-productives; elles rendent les prochaines séances d'entraînement encore plus difficiles. Le renforcement positif, à l'aide d'encouragements, de félicitations et de récompenses, est l'élément central de la réussite de l'entraînement des chiots. Consultez votre médecin vétérinaire ou le personnel des écoles d'obéissance de votre région pour obtenir plus de détails.

Un programme d'entraînement adéquat vous aidera à éduquer votre chiot rapidement et efficacement, en plus de consolider et d'approfondir la relation établie entre vous!

Chez les races très poilues, comme les bichons maltais, il y a souvent beaucoup de poils qui poussent dans le visage. Même si c'est mignon, ces poils frottent sur les yeux et causent du larmoiement excessif. Les larmes s'accumulent sur les poils de la paupière inférieure près du nez et forment une croûte susceptible de provoquer une dermatite sous-jacente très inconfortable et douloureuse.

C'est pourquoi les poils autour des yeux doivent être coupés régulièrement. Utilisez des ciseaux pour enfants à bouts ronds et coupez lentement et soigneusement, en prenant votre temps pour ne pas effrayer votre chien ni le blesser accidentellement. Si vous hésitez à couper les poils vous-mêmes, communiquez avec le personnel de votre clinique vétérinaire qui pourra vous montrer comment le faire de façon sécuritaire.

Avec le temps, votre chien s'habituera et la coupe des poils deviendra de plus en plus facile. D'ailleurs, si vous faites toiletter votre chien, la coupe des poils du visage est souvent incluse dans le service de toilettage.

Si les yeux de votre chien demeurent très larmoyants et souvent sales malgré la coupe des poils, consultez votre médecin vétérinaire si la situation vous inquiète car cela pourrait être dû à un trouble oculaire nécessitant un traitement.

Certains chiots naissent avec des griffes surnuméraires sur la partie intérieure de leurs pattes d'en arrière. Ces griffes ne sont pas présentes chez tous les chiots, et il est impossible de prédire quels chiots les auront et lesquels ne les auront pas.

Ces griffes surnuméraires n'ont aucune fonction particulière. Elles peuvent être très petites et attachées ou non à l'os sous-jacent. Leur principal inconvénient est qu'elles ont tendance à s'accrocher à divers endroits, ce qui peut causer l'arrachement de la griffe, et parfois elles poussent de façon excessive et retournent perforer la peau. Dans les deux cas, elles sont une source de douleur et d'inconfort.

On les retire habituellement lors de la stérilisation, alors que le chien est sous anesthésie générale et reçoit des analgésiques.

La peau des chiots est différente de celle des humains. En effet, le pH de la peau canine est différent de celui de la peau humaine. Par conséquent, la peau des chiots est très sensible aux shampooings moussants destinés aux humains conçus pour éliminer les huiles du cuir chevelu. Ainsi, ces shampooings peuvent rendre la peau de votre chiot sèche et sensible. Idéalement, utilisez un shampooing conçu spécialement pour les chiots ou les chiens. Il existe aussi des conditionneurs pour améliorer l'apparence du pelage.

Les oreilles des chiots doivent être nettoyées régulièrement, pour qu'elles restent propres mais aussi pour que votre chiot s'habitue à ce qu'on les manipule. Il est très important de nettoyer les oreilles quand elles sont sales. La saleté peut être du cérumen normal ou des écoulements anormaux causés par une infection (p. ex., mites d'oreilles, bactéries ou levures). Si votre chiot se secoue souvent la tête, se gratte les oreilles ou devient inquiet lorsque vous essayez de toucher ses oreilles, il souffre peut-être d'une infection. Dans ce cas, il devra être examiné par un médecin vétérinaire pour qu'on lui prescrive le traitement approprié.

Ne nettoyez pas les oreilles de votre chiot avec de l'eau, car la présence d'eau dans l'oreille peut favoriser l'infection. De la même façon, faites attention lorsque vous donnez un bain à votre chien pour éviter qu'il ait de l'eau dans les oreilles. Il existe des solutions conçues spécialement pour le nettoyage des oreilles que vous pouvez vous procurer chez votre médecin vétérinaire, pour assurer que les oreilles de votre chien restent propres et en santé. Utilisez-les après le bain ou la baignade.
Si les oreilles de votre chiot sont très poilues (ce qui est fréquent chez certaines races, dont les caniches), il n'est pas recommandé de retirer les poils des oreilles à moins que l'oreille soit déjà infectée. En effet, dans une oreille normale, épiler les poils entraînera un écoulement et un saignement (en plus de causer de la douleur!) qui, en rendant l'intérieur de l'oreille humide, pourraient favoriser l'infection. Par contre, si les oreilles de votre chiot sont déjà infectées, les poils peuvent être retirés pour faciliter le nettoyage de l'oreille et l'application correcte des médicaments. Dans le doute, demandez l'avis de votre médecin vétérinaire.

Les colliers de type harnais vous donneront un plus grand contrôle sur votre chien et sont les plus confortables pour lui. En effet, ils vous permettent de maîtriser sa tête et, si vous maîtrisez la tête, vous maîtrisez le chien au complet. Ces colliers fonctionnent de la même façon que les licous pour les chevaux. Grâce à eux, même une petite personne peut avoir un bon contrôle sur un gros chien puissant sans lui faire mal. Quand vous tirez sur la laisse, la tête de votre chien sera tirée vers le bas ou le côté, ce qui fait en sorte qu'il devient pratiquement impossible pour lui de continuer d'avancer ou de vous tirer vers l'avant. Cela signifie aussi que vous pouvez rappeler à votre chien qui il doit écouter en vous permettant d'établir un contact visuel avec lui et de ramener son attention sur vous malgré les distractions qui l'entourent.

La taille de votre chien joue habituellement un rôle dans le fait que le problème articulaire soit ou non le véritable problème. Les articulations des grands chiens soutiennent plus de poids que celles des petits chiens, ce qui cause plus de dommages à long terme. Divers traitements médicaux, comme la physiothérapie et la natation, peuvent aider à prendre en charge les troubles articulaires. Si votre médecin vétérinaire pense que votre chien souffre d'un problème articulaire, il vous recommandera sans doute des radiographies pour obtenir un diagnostic. Une intervention chirurgicale n'est nécessaire que dans les cas les plus graves qui ne peuvent être pris en charge autrement.

La raison la plus fréquente qui motive ce comportement est tout simplement que les chiens aiment manger du gazon. Beaucoup de gens croient à tort que les chiens qui mangent de l'herbe ont une carence nutritionnelle ou qu'ils essaient de se faire vomir intentionnellement. Consommé en grande quantité, le gazon est irritant pour l'estomac et peut effectivement provoquer des vomissements, ainsi que des obstructions dans l'estomac ou l'intestin s'il se forme des amas durant la digestion. Si votre chien a tendance à manger du gazon, il est préférable de lui empêcher l'accès aux endroits où l'herbe est longue, de tondre la pelouse régulièrement et de garder votre animal en laisse lors des promenades. Ces mesures préviendront aussi les problèmes associés aux graines de graminées durant la saison estivale. Si vous avez l'impression que votre chien mange du gazon ou vomit de façon excessive, faites-le examiner par un médecin vétérinaire.

Les chiots adorent mordiller lorsqu'ils jouent, et leurs petites dents pointues rendent le mordillage douloureux pour ceux qui le subissent. En plus de vous faire mal, un chiot qui n'apprend pas à délaisser ce comportement deviendra un adulte qui continue d'utiliser sa bouche en jouant. Les chiens adorent jouer à tirer sur des cordes ou des objets, et notre instinct naturel à retirer notre main en réponse à une morsure peut être confondu avec ce type de jeu. En commençant tôt, vous pouvez apprendre à votre jeune chien qu'il n'est pas acceptable de vous toucher avec sa bouche. Voici quelques techniques pour vous aider y parvenir.

  1. Si votre chien vous mordille, combattez votre réflexe naturel et poussez-le au lieu de retirer votre main. Cette technique ne vise pas à le blesser, mais bien à lui faire comprendre que vous ne jouez pas avec lui de cette façon. En effet, le chien s'attend à ce que vous tiriez chacun de votre côté, mais comme vous ne participez pas, il se désintéressera rapidement de jouer à ce jeu avec vous.
  2. Levez-vous et éloignez-vous de votre chien en cessant toute interaction avec lui. Votre chiot veut obtenir votre attention, et il apprendra rapidement à ne pas répéter les comportements qui vous amènent à l'ignorer.

Vous ne pouvez pas le savoir. Le comportement des chiens peut être difficile à prédire et il suffit de peu de choses pour faire changer la dynamique entre deux chiens qui ne se connaissent pas. En général, de bons signes sont le battement de la queue, une attitude détendue, un visage souriant et l'absence de grondement. Essayez toujours de demander au propriétaire de l'autre chien comment son animal interagit avec les autres chiens avant de permettre au vôtre de s'en approcher. D'autres façons de réduire les interactions non voulues sont de marcher avec votre chien en laisse, d'aller à la rencontre de chiens que vous connaissez et d'essayer d'anticiper les problèmes. En général, les chiots qui ont été socialisés correctement deviennent des adultes sociables, alors débutez l'entraînement en bas âge. Les cours de maternelle pour chiots sont un excellent endroit pour commencer.

Les meilleures récompenses sont celles qui sont savoureuses, qui ont une faible teneur en gras et en calories, et qui peuvent être séparées en petits morceaux. Certains chiens peuvent être intolérants ou allergiques à certains aliments, alors il faut en tenir compte. Parmi les récompenses les plus populaires, notons les bouchées de foie séché, les croquettes provenant de leur sac de nourriture, des morceaux de légumes comme des carottes, ou même de petits morceaux de poulet sans la peau. Les gâteries sont un élément important de l'éducation du chien, car elles récompensent leurs apprentissages et les aident à apprendre plus vite. Cela dit, n'oubliez pas que ce qui fait le plus plaisir à votre chien est une caresse et des félicitations de la personne qu'ils aiment le plus au monde – VOUS!

Vous attendez un enfant! Félicitations! Beaucoup de gens s'inquiètent de l'arrivée d'un poupon et de la réaction de leur chien à cet ajout à la famille. La plupart du temps, la transition se fait en douceur et, avec un peu de préparation, tout le monde sera prêt. Commencez à montrer à votre chien, avant l'arrivée du bébé, à quels endroits il n'aura pas accès. Passez du temps avec votre chien et inscrivez-vous à un cours d'obéissance pour lui rappeler les règlements et les limites. Après la naissance du bébé, ne tenez pas votre chien à l'écart car il pourrait devenir jaloux. Ne laissez pas votre nouveau-né et votre chien seuls ensemble dans la même pièce, même si vous êtes convaincu qu'il n'y a pas de danger. N'oubliez pas que votre chien fait partie de la famille aussi et qu'il deviendra rapidement le meilleur ami de votre enfant.

Comme nous, les chiens peuvent souffrir d'anxiété. L'anxiété n'est pas toujours un sentiment rationnel et il peut être difficile de comprendre ce que vit votre chien. Beaucoup de chiens qui changent de famille une ou plusieurs fois développent une certaine forme d'anxiété, particulièrement lorsqu'ils ont été victimes de négligence ou de cruauté. La forme la plus courante d'anxiété chez le chien est l'anxiété de séparation. Celle-ci se manifeste par des aboiements excessifs, un comportement destructeur, l'élimination inappropriée d'urine ou de selles dans la maison, des fugues, une perte d'appétit, un léchage excessif, etc., et peut être confondue avec un trouble de comportement ou une maladie. Cependant, ce qui distingue l'anxiété de séparation est que les symptômes n'apparaissent que lorsque le propriétaire est absent ou inaccessible (p. ex., derrière une porte close). L'anxiété peut être difficile à traiter, mais on peut obtenir beaucoup de succès en faisant venir un comportementaliste à la maison; celui-ci évaluera la situation et vous donnera des conseils pour aider à faire diminuer l'anxiété. Parfois, le recours à des médicaments s'avère utile – discutez-en avec votre médecin vétérinaire.

Quand les chiens sont dans la phase du sommeil profond, ils peuvent avoir l'air de rêver : ils bougent leurs yeux, grognent, aboient faiblement et bougent leurs pattes ainsi que leurs lèvres et leurs moustaches. Certains propriétaires ont peur et croient que leur chien fait des convulsions. La différence est qu'on peut réveiller un chien qui dort, mais on ne peut pas « réveiller » un chien qui fait des convulsions. La science ne permet pas de déterminer avec certitude si les chiens rêvent ou non. Mais il est vrai qu'ils semblent rêver, et ça ne fait de mal à personne de croire qu'ils rêvent tout comme nous!

Les oreilles des chiots doivent être nettoyées régulièrement, pour qu'elles restent propres mais aussi pour que votre chiot s'habitue à ce qu'on les manipule. Il est très important de nettoyer les oreilles quand elles sont sales. La saleté peut être du cérumen normal ou des écoulements anormaux causés par une infection (p. ex., mites d'oreilles, bactéries ou levures). Si votre chiot se secoue souvent la tête, se gratte les oreilles ou devient inquiet lorsque vous essayez de toucher ses oreilles, il souffre peut-être d'une infection. Dans ce cas, il devra être examiné par un médecin vétérinaire pour qu'on lui prescrive le traitement approprié.

Ne nettoyez pas les oreilles de votre chiot avec de l'eau, car la présence d'eau dans l'oreille peut favoriser l'infection. De la même façon, faites attention lorsque vous donnez un bain à votre chien pour éviter qu'il ait de l'eau dans les oreilles. Il existe des solutions conçues spécialement pour le nettoyage des oreilles que vous pouvez vous procurer chez votre médecin vétérinaire, pour assurer que les oreilles de votre chien restent propres et en santé. Utilisez-les après le bain ou la baignade.
Si les oreilles de votre chiot sont très poilues (ce qui est fréquent chez certaines races, dont les caniches), il n'est pas recommandé de retirer les poils des oreilles à moins que l'oreille soit déjà infectée. En effet, dans une oreille normale, épiler les poils entraînera un écoulement et un saignement (en plus de causer de la douleur!) qui, en rendant l'intérieur de l'oreille humide, pourraient favoriser l'infection. Par contre, si les oreilles de votre chiot sont déjà infectées, les poils peuvent être retirés pour faciliter le nettoyage de l'oreille et l'application correcte des médicaments. Dans le doute, demandez l'avis de votre médecin vétérinaire.

La première promenade de votre chiot devrait avoir lieu au moins 2 semaines après qu'il ait reçu le dernier vaccin de la série de vaccins pour chiots, car les endroits publics que fréquentent les chiens sont possiblement contaminés par divers virus susceptibles d'infecter votre chiot.

En effet, ces endroits sont visités par toutes sortes de chiens, tant vaccinés que non vaccinés. Les chiens non vaccinés excrètent des virus qui peuvent persister dans l'environnement pendant de nombreuses années. Si votre chiot est exposé à ces virus avant d'avoir reçu tous ses vaccins, il risque de s'infecter et d'être très malade, voire même de mourir. Il n'y a pas de traitement pour ces virus, comme c'est le cas de divers virus de maladies infantiles qui affectent les enfants.

Par contre, il est important de commencer à socialiser votre chiot le plus tôt possible. Pour ce faire, emmenez-le seulement dans des endroits sécuritaires, comme dans des cours de maternelle pour chiots, chez des amis qui ont des chiens vaccinés et en santé, etc.

Tous les chiens peuvent avoir des oreilles malodorantes, en particulier les chiens qui ont des oreilles pendouillantes qui couvrent le canal de l'oreille et emprisonnent l'humidité à l'intérieur. Cependant, la mauvaise odeur peut être le signe d'un problème de santé comme une infestation par des mites d'oreilles ou une infection par des levures ou des bactéries. Faites examiner votre chien par un médecin vétérinaire pour vérifier si c'est le cas. Profitez-en aussi pour lui demander de vous montrer comment nettoyer les oreilles de votre chien correctement. N'utilisez pas de cotons-tiges, car ces derniers pourraient causer des traumatismes et compacter les débris dans le canal de l'oreille, et ainsi aggraver l'infection sous-jacente s'il y a lieu.

La plupart des établissements vétérinaires offrent des services de dentisterie, y compris l'extraction de dents. Si vous souhaitez consulter un spécialiste en dentisterie vétérinaire, vous devrez demander à votre médecin vétérinaire de vous remettre une demande de consultation.

Ce comportement, appelé communément « faire du traîneau », indique une irritation dans la région anale.

La cause la plus probable est un problème de glandes anales. Les chiens ont deux glandes situées de part et d'autre de l'anus. Le liquide sécrété par ces glandes permet aux chiens de délimiter leur territoire et de se reconnaître entre eux; il est malodorant et de couleur brunâtre, quoiqu'il puisse devenir épais et de couleur crème ou jaunâtre. Normalement, les glandes anales se vident lors de la défécation. Elles peuvent aussi se vider lorsque l'animal a peur. Si elles ne se vident pas régulièrement, le liquide qu'elles sécrètent devient plus épais et difficile à évacuer, et les glandes peuvent s'infecter. Le chien se frotte alors les fesses sur le sol pour essayer de soulager cette irritation. Les glandes anales peuvent être vidées manuellement par votre médecin vétérinaire. Si votre chien a souvent des problèmes de glandes anales, demandez à votre médecin vétérinaire de vous montrer comment les vider. Il arrive à l'occasion que les glandes anales se bloquent complètement; dans ces cas, une intervention chirurgicale est requise.

Ce type d'otite est souvent causé par une levure appelée Malassezia. Cette levure fait partie de la flore normale de la peau mais, dans certaines conditions, elle se multiplie et provoque des signes cliniques d'otite (oreille rouge qui démange et parfois qui coule). Il est fréquent que des bactéries soient aussi responsables des signes cliniques de l'otite. Soulignons que certaines races de chiens sont prédisposées à la surcroissance de Malassezia.

Si vous pensez que votre chien a une otite, faites-le examiner par un médecin vétérinaire pour obtenir un diagnostic précis et le traitement approprié. Votre médecin vétérinaire pourra évaluer l'ampleur de l'infection, déterminer sa cause et prescrire le meilleur traitement pour cibler efficacement l'agent pathogène à l'origine de l'otite. Certains produits pour nettoyer les oreilles sont offerts en vente libre, mais ils peuvent être dangereux s'ils sont utilisés lorsque votre chien a une otite, particulièrement si l'otite a causé une rupture du tympan.

Bien que la maladie cardiaque ne puisse habituellement pas être guérie, vous pouvez faire des changements simples concernant la diète de votre animal qui, en association avec les médicaments, aideront votre chien à avoir une bonne qualité de vie.

La diminution de l'apport en sodium est la première modification recommandée pour les patients atteints d'insuffisance cardiaque, parce que la maladie a tendance à entraîner une rétention d'eau et de sel. Bon nombre de diètes commerciales pour animaux ont une teneur élevée en sel. De plus, les biscuits et gâteries pour chiens sont aussi riches en sel et devraient être évités. Le potassium et le magnésium sont d'autres minéraux importants pour la santé du cœur – il faut offrir une quantité adéquate de ces nutriments essentiels pour un effet optimal.

Il ne faut pas trop restreindre l'apport de protéines chez les chiens atteints de maladie cardiaque, et la teneur en calories de la diète doit permettre à l'animal de maintenir son poids santé. Un excès de poids entraîne une surcharge de travail pour le cœur, tandis qu'un apport en énergie trop faible est aussi néfaste.

Les acides gras oméga-3 peuvent être utiles chez certains patients atteints de maladie cardiaque, car ils peuvent contribuer à réduire l'inflammation et, ainsi, réduire le risque de perte de masse musculaire et d'anomalies du rythme cardiaque.

Bien que vous puissiez apporter d'importants changements à la diète de votre animal atteint d'une maladie cardiaque, il est essentiel de continuer de lui offrir une nourriture appétissante et équilibrée sur le plan nutritionnel. Il existe différentes diètes thérapeutiques commerciales, vendues dans les cliniques vétérinaires, conçues spécialement pour répondre aux besoins nutritionnels des animaux atteints de certaines maladies. Renseignez-vous auprès de votre médecin vétérinaire pour savoir quels changements apporter à la diète de votre animal pour le garder en santé.

Tous les chiens peuvent avoir des oreilles malodorantes, en particulier les chiens qui ont des oreilles pendouillantes qui couvrent le canal de l'oreille et emprisonnent l'humidité à l'intérieur. Cependant, la mauvaise odeur peut être le signe d'un problème de santé comme une infestation par des mites d'oreilles ou une infection par des levures ou des bactéries. Faites examiner votre chien par un médecin vétérinaire pour vérifier si c'est le cas. Profitez-en aussi pour lui demander de vous montrer comment nettoyer les oreilles de votre chien correctement. N'utilisez pas de cotons-tiges, car ces derniers pourraient causer des traumatismes et compacter les débris dans le canal de l'oreille, et ainsi aggraver l'infection sous-jacente s'il y a lieu.

Tous les chiens peuvent avoir des oreilles malodorantes, en particulier les chiens qui ont des oreilles pendouillantes qui couvrent le canal de l'oreille et emprisonnent l'humidité à l'intérieur. Cependant, la mauvaise odeur peut être le signe d'un problème de santé comme une infestation par des mites d'oreilles ou une infection par des levures ou des bactéries. Faites examiner votre chien par un médecin vétérinaire pour vérifier si c'est le cas. Profitez-en aussi pour lui demander de vous montrer comment nettoyer les oreilles de votre chien correctement. N'utilisez pas de cotons-tiges, car ces derniers pourraient causer des traumatismes et compacter les débris dans le canal de l'oreille, et ainsi aggraver l'infection sous-jacente s'il y a lieu.

Il est important de vérifier les yeux de votre chien toutes les semaines. Pour ce faire, emmenez votre chien dans une pièce bien éclairée et regardez-le dans les yeux. Ses yeux devraient être transparents et brillants, et le pourtour de l'oeil devrait être blanc. Les pupilles devraient être de la même taille, et il ne devrait y avoir aucun écoulement, larmoiement ou amas croûté dans le coin des yeux.

Faites rouler doucement la paupière inférieure avec votre pouce et regardez sa surface intérieure – elle devrait être rosée, pas rouge ni blanche. Les autres signes à surveiller sont la protubérance de la troisième paupière, un oeil qui reste fermé, une apparence trouble ou une opacification (couleur grisâtre ou blanchâtre dans la pupille), un changement de couleur de l'oeil et des taches laissés par des larmes sur les poils autour de l'oeil.

La plupart des chiens adorent manger – lorsqu'un chien refuse sa nourriture, c’est habituellement un signe qu'il ne va pas bien. Consultez un médecin vétérinaire.

Dans la plupart des cas, la cause de l'obésité est simple : trop de nourriture et pas assez d'exercice.
Cela dit, divers autres facteurs peuvent contribuer à l'obésité. Les chiens de toutes les tailles et de toutes les races peuvent devenir obèses, mais certaines races semblent engraisser plus facilement. Parmi ces races, notons :

  • le labrador;
  • le golden retriever;
  • le beagle;
  • l'épagneul cocker;
  • le teckel;
  • le carlin;
  • le chihuahua;
  • le basset.

L'obésité est parfois une conséquence d'une maladie sous-jacente.

Si vous vous demandez si votre chien est obèse, visitez le www.monchienestilgras.ca.

Les symptômes courants des allergies alimentaires sont les troubles gastro-intestinaux, tels que les vomissements et la diarrhée (ou même seulement des selles molles), ainsi que les troubles cutanés, tels que les démangeaisons et les éruptions. Vous aurez peut-être remarqué que ces symptômes apparaissent seulement quand votre chien mange un aliment ou une nourriture en particulier. Si vous pensez que votre chien a des allergies alimentaires et que vous n'arrivez pas à en trouver la cause, consultez votre médecin vétérinaire. La situation peut toutefois être très frustrante parce qu'il n'y a pas de test fiable qui permet de déterminer précisément à quel ingrédient votre chien réagit.

La taille de votre chien joue habituellement un rôle dans le fait que le problème articulaire soit ou non le véritable problème. Les articulations des grands chiens soutiennent plus de poids que celles des petits chiens, ce qui cause plus de dommages à long terme. Divers traitements médicaux, comme la physiothérapie et la natation, peuvent aider à prendre en charge les troubles articulaires. Si votre médecin vétérinaire pense que votre chien souffre d'un problème articulaire, il vous recommandera sans doute des radiographies pour obtenir un diagnostic. Une intervention chirurgicale n'est nécessaire que dans les cas les plus graves qui ne peuvent être pris en charge autrement.

Quand les chiens sont dans la phase du sommeil profond, ils peuvent avoir l'air de rêver : ils bougent leurs yeux, grognent, aboient faiblement et bougent leurs pattes ainsi que leurs lèvres et leurs moustaches. Certains propriétaires ont peur et croient que leur chien fait des convulsions. La différence est qu'on peut réveiller un chien qui dort, mais on ne peut pas « réveiller » un chien qui fait des convulsions. La science ne permet pas de déterminer avec certitude si les chiens rêvent ou non. Mais il est vrai qu'ils semblent rêver, et ça ne fait de mal à personne de croire qu'ils rêvent tout comme nous!

Comme nous, les chiens peuvent souffrir d'anxiété. L'anxiété n'est pas toujours un sentiment rationnel et il peut être difficile de comprendre ce que vit votre chien. Beaucoup de chiens qui changent de famille une ou plusieurs fois développent une certaine forme d'anxiété, particulièrement lorsqu'ils ont été victimes de négligence ou de cruauté. La forme la plus courante d'anxiété chez le chien est l'anxiété de séparation. Celle-ci se manifeste par des aboiements excessifs, un comportement destructeur, l'élimination inappropriée d'urine ou de selles dans la maison, des fugues, une perte d'appétit, un léchage excessif, etc., et peut être confondue avec un trouble de comportement ou une maladie. Cependant, ce qui distingue l'anxiété de séparation est que les symptômes n'apparaissent que lorsque le propriétaire est absent ou inaccessible (p. ex., derrière une porte close). L'anxiété peut être difficile à traiter, mais on peut obtenir beaucoup de succès en faisant venir un comportementaliste à la maison; celui-ci évaluera la situation et vous donnera des conseils pour aider à faire diminuer l'anxiété. Parfois, le recours à des médicaments s'avère utile – discutez-en avec votre médecin vétérinaire.

Vous attendez un enfant! Félicitations! Beaucoup de gens s'inquiètent de l'arrivée d'un poupon et de la réaction de leur chien à cet ajout à la famille. La plupart du temps, la transition se fait en douceur et, avec un peu de préparation, tout le monde sera prêt. Commencez à montrer à votre chien, avant l'arrivée du bébé, à quels endroits il n'aura pas accès. Passez du temps avec votre chien et inscrivez-vous à un cours d'obéissance pour lui rappeler les règlements et les limites. Après la naissance du bébé, ne tenez pas votre chien à l'écart car il pourrait devenir jaloux. Ne laissez pas votre nouveau-né et votre chien seuls ensemble dans la même pièce, même si vous êtes convaincu qu'il n'y a pas de danger. N'oubliez pas que votre chien fait partie de la famille aussi et qu'il deviendra rapidement le meilleur ami de votre enfant.

Les meilleures récompenses sont celles qui sont savoureuses, qui ont une faible teneur en gras et en calories, et qui peuvent être séparées en petits morceaux. Certains chiens peuvent être intolérants ou allergiques à certains aliments, alors il faut en tenir compte. Parmi les récompenses les plus populaires, notons les bouchées de foie séché, les croquettes provenant de leur sac de nourriture, des morceaux de légumes comme des carottes, ou même de petits morceaux de poulet sans la peau. Les gâteries sont un élément important de l'éducation du chien, car elles récompensent leurs apprentissages et les aident à apprendre plus vite. Cela dit, n'oubliez pas que ce qui fait le plus plaisir à votre chien est une caresse et des félicitations de la personne qu'ils aiment le plus au monde – VOUS!

Vous ne pouvez pas le savoir. Le comportement des chiens peut être difficile à prédire et il suffit de peu de choses pour faire changer la dynamique entre deux chiens qui ne se connaissent pas. En général, de bons signes sont le battement de la queue, une attitude détendue, un visage souriant et l'absence de grondement. Essayez toujours de demander au propriétaire de l'autre chien comment son animal interagit avec les autres chiens avant de permettre au vôtre de s'en approcher.

D'autres façons de réduire les interactions non voulues sont de marcher avec votre chien en laisse, d'aller à la rencontre de chiens que vous connaissez et d'essayer d'anticiper les problèmes. En général, les chiots qui ont été socialisés correctement deviennent des adultes sociables, alors débutez l'entraînement en bas âge. Les cours de maternelle pour chiots sont un excellent endroit pour commencer.

Les chiots adorent mordiller lorsqu'ils jouent, et leurs petites dents pointues rendent le mordillage douloureux pour ceux qui le subissent. En plus de vous faire mal, un chiot qui n'apprend pas à délaisser ce comportement deviendra un adulte qui continue d'utiliser sa bouche en jouant. Les chiens adorent jouer à tirer sur des cordes ou des objets, et notre instinct naturel à retirer notre main en réponse à une morsure peut être confondu avec ce type de jeu. En commençant tôt, vous pouvez apprendre à votre jeune chien qu'il n'est pas acceptable de vous toucher avec sa bouche. Voici quelques techniques pour vous aider y parvenir.

Si votre chien vous mordille, combattez votre réflexe naturel et poussez-le au lieu de retirer votre main. Cette technique ne vise pas à le blesser, mais bien à lui faire comprendre que vous ne jouez pas avec lui de cette façon. En effet, le chien s'attend à ce que vous tiriez chacun de votre côté, mais comme vous ne participez pas, il se désintéressera rapidement de jouer à ce jeu avec vous.

Levez-vous et éloignez-vous de votre chien en cessant toute interaction avec lui. Votre chiot veut obtenir votre attention, et il apprendra rapidement à ne pas répéter les comportements qui vous amènent à l'ignorer.

Les colliers de type harnais vous donneront un plus grand contrôle sur votre chien et sont les plus confortables pour lui. En effet, ils vous permettent de maîtriser sa tête et, si vous maîtrisez la tête, vous maîtrisez le chien au complet. Ces colliers fonctionnent de la même façon que les licous pour les chevaux. Grâce à eux, même une petite personne peut avoir un bon contrôle sur un gros chien puissant sans lui faire mal. Quand vous tirez sur la laisse, la tête de votre chien sera tirée vers le bas ou le côté, ce qui fait en sorte qu'il devient pratiquement impossible pour lui de continuer d'avancer ou de vous tirer vers l'avant. Cela signifie aussi que vous pouvez rappeler à votre chien qui il doit écouter en vous permettant d'établir un contact visuel avec lui et de ramener son attention sur vous malgré les distractions qui l'entourent.

Tout de suite! Les chiens ne sont jamais trop jeunes ni trop vieux pour apprendre!

Des méthodes d'entraînement efficaces sont enseignées par les entraîneurs dans les écoles d'obéissance et les cours de maternelle pour chiots. Les leçons sont diversifiées et vont des commandes de base, comme assis, reste, donne, etc., à l'entraînement pour l'agilité et l'apprentissage de tours amusants.

Les punitions, comme frapper son chien ou lui mettre le nez dans ses excréments, sont souvent inefficaces et contre-productives; elles rendent les prochaines séances d'entraînement encore plus difficiles. Le renforcement positif, à l'aide d'encouragements, de félicitations et de récompenses, est l'élément central de la réussite de l'entraînement des chiots. Consultez votre médecin vétérinaire ou le personnel des écoles d'obéissance de votre région pour obtenir plus de détails.

Un programme d'entraînement adéquat vous aidera à éduquer votre chiot rapidement et efficacement, en plus de consolider et d'approfondir la relation établie entre vous!

Se mettre en colère ne règle généralement rien. Vous aurez de meilleurs résultats et constaterez de plus grands changements en utilisant plutôt le renforcement positif.

La raison la plus fréquente du comportement destructeur est l'anxiété de séparation, soit la peur pour un chien d'être seul ou séparé de son propriétaire. Le comportement peut aussi être motivé par l'ennui – dans ce cas, laissez les jouets favoris de votre chien à sa portée.

La plupart des chiens ont peur des objets et des êtres vivants qu'ils ne connaissent pas (y compris les autres espèces animales) et des bruits forts. Par contre, un chien qui aura eu une bonne socialisation en jeune âge sera généralement moins peureux et anxieux.

Les chiens sont considérés comme des carnivores non obligatoires, c'est-à-dire qu'ils ne dépendent pas de protéines animales particulières pour combler leurs besoins nutritionnels. Les chiens sont capables de digérer une grande variété d'aliments, y compris des légumes et des céréales (graines); en fait, ces aliments peuvent même représenter une grande proportion de leur diète. À l'état sauvage, les chiens mangent des plantes pour obtenir des acides aminés essentiels, en plus d'ingérer des nutriments dans la matière végétale présente dans l'estomac et les intestins de leurs proies herbivores.

Pour ces raisons, je ne crois pas qu'il soit dangereux que votre chien consomme de petites quantités de graines qui tombent de la cage de votre oiseau. En prime, il vous évite d'avoir à balayer!

Bien que la maladie cardiaque ne puisse habituellement pas être guérie, vous pouvez faire des changements simples concernant la diète de votre animal qui, en association avec les médicaments, aideront votre chien à avoir une bonne qualité de vie.

La diminution de l’apport en sodium est la première modification recommandée pour les patients atteints d’insuffisance cardiaque, parce que la maladie a tendance à entraîner une rétention d’eau et de sel. Bon nombre de diètes commerciales pour animaux ont une teneur élevée en sel. De plus, les biscuits et gâteries pour chiens sont aussi riches en sel et devraient être évités. Le potassium et le magnésium sont d’autres minéraux importants pour la santé du cœur – il faut offrir une quantité adéquate de ces nutriments essentiels pour un effet optimal.

Il ne faut pas trop restreindre l’apport de protéines chez les chiens atteints de maladie cardiaque, et la teneur en calories de la diète doit permettre à l’animal de maintenir son poids santé. Un excès de poids entraîne une surcharge de travail pour le cœur, tandis qu’un apport en énergie trop faible est aussi néfaste.
Les acides gras oméga-3 peuvent être utiles chez certains patients atteints de maladie cardiaque, car ils peuvent contribuer à réduire l’inflammation et, ainsi, réduire le risque de perte de masse musculaire et d’anomalies du rythme cardiaque.

Bien que vous puissiez apporter d’importants changements à la diète de votre animal atteint d’une maladie cardiaque, il est essentiel de continuer de lui offrir une nourriture appétissante et équilibrée sur le plan nutritionnel. Il existe différentes diètes thérapeutiques commerciales, vendues dans les cliniques vétérinaires, conçues spécialement pour répondre aux besoins nutritionnels des animaux atteints de certaines maladies. Renseignez-vous auprès de votre médecin vétérinaire pour savoir quels changements apporter à la diète de votre animal pour le garder en santé.

La plupart des chiens adorent manger – lorsqu'un chien refuse sa nourriture, c'est habituellement un signe qu'il ne va pas bien. Consultez un médecin vétérinaire.

 

Dans la plupart des cas, la cause de l'obésité est simple : trop de nourriture et pas assez d'exercice. Cela dit, divers autres facteurs peuvent contribuer à l'obésité. Les chiens de toutes les tailles et de toutes les races peuvent devenir obèses, mais certaines races semblent engraisser plus facilement. Parmi ces races, notons :

  • le labrador;
  • le golden retriever;
  • le beagle;
  • l'épagneul cocker;
  • le teckel;
  • le carlin;
  • le chihuahua;
  • le basset.

L'obésité est parfois une conséquence d'une maladie sous-jacente.

Si vous vous demandez si votre chien est obèse, visitez le www.monchienestilgras.ca.

Les symptômes courants des allergies alimentaires sont les troubles gastro-intestinaux, tels que les vomissements et la diarrhée (ou même seulement des selles molles), ainsi que les troubles cutanés, tels que les démangeaisons et les éruptions. Vous aurez peut-être remarqué que ces symptômes apparaissent seulement quand votre chien mange un aliment ou une nourriture en particulier. Si vous pensez que votre chien a des allergies alimentaires et que vous n'arrivez pas à en trouver la cause, consultez votre médecin vétérinaire. La situation peut toutefois être très frustrante parce qu'il n'y a pas de test fiable qui permet de déterminer précisément à quel ingrédient votre chien réagit.

Les chiots adorent mordiller lorsqu'ils jouent, et leurs petites dents pointues rendent le mordillage douloureux pour ceux qui le subissent. En plus de vous faire mal, un chiot qui n'apprend pas à délaisser ce comportement deviendra un adulte qui continue d'utiliser sa bouche en jouant. Les chiens adorent jouer à tirer sur des cordes ou des objets, et notre instinct naturel à retirer notre main en réponse à une morsure peut être confondu avec ce type de jeu. En commençant tôt, vous pouvez apprendre à votre jeune chien qu'il n'est pas acceptable de vous toucher avec sa bouche. Voici quelques techniques pour vous aider y parvenir.

Si votre chien vous mordille, combattez votre réflexe naturel et poussez-le au lieu de retirer votre main. Cette technique ne vise pas à le blesser, mais bien à lui faire comprendre que vous ne jouez pas avec lui de cette façon. En effet, le chien s'attend à ce que vous tiriez chacun de votre côté, mais comme vous ne participez pas, il se désintéressera rapidement de jouer à ce jeu avec vous.
Levez-vous et éloignez-vous de votre chien en cessant toute interaction avec lui. Votre chiot veut obtenir votre attention, et il apprendra rapidement à ne pas répéter les comportements qui vous amènent à l'ignorer.

La peau des chiots est différente de celle des humains. En effet, le pH de la peau canine est différent de celui de la peau humaine. Par conséquent, la peau des chiots est très sensible aux shampooings moussants destinés aux humains conçus pour éliminer les huiles du cuir chevelu. Ainsi, ces shampooings peuvent rendre la peau de votre chiot sèche et sensible. Idéalement, utilisez un shampooing conçu spécialement pour les chiots ou les chiens. Il existe aussi des conditionneurs pour améliorer l'apparence du pelage.

Tout de suite! Les chiens ne sont jamais trop jeunes ni trop vieux pour apprendre!

Des méthodes d'entraînement efficaces sont enseignées par les entraîneurs dans les écoles d'obéissance et les cours de maternelle pour chiots. Les leçons sont diversifiées et vont des commandes de base, comme assis, reste, donne, etc., à l'entraînement pour l'agilité et l'apprentissage de tours amusants.

Les punitions, comme frapper son chien ou lui mettre le nez dans ses excréments, sont souvent inefficaces et contre-productives; elles rendent les prochaines séances d'entraînement encore plus difficiles. Le renforcement positif, à l'aide d'encouragements, de félicitations et de récompenses, est l'élément central de la réussite de l'entraînement des chiots. Consultez votre médecin vétérinaire ou le personnel des écoles d'obéissance de votre région pour obtenir plus de détails.

Un programme d'entraînement adéquat vous aidera à éduquer votre chiot rapidement et efficacement, en plus de consolider et d'approfondir la relation établie entre vous!

Une fois que votre chiot aura été sevré, ce que vous pouvez lui offrir de mieux est une nourriture commerciale pour chiots de première qualité et de l'eau. En effet, après le sevrage, il n'aura plus besoin de lait, et vous n'aurez pas à lui donner de lait pour chiots. La nourriture sèche est plus économique que la nourriture en conserve en plus d'être meilleure pour ses dents.

Même si vous aimez gâter votre chiot en lui offrant des restes de tables, des biscuits et des gâteries ou encore en lui cuisinant des repas maison, ces aliments n'offrent souvent pas un équilibre nutritionnel optimal et pourraient entraîner des carences.

Les diètes des grandes marques d'aliments pour animaux de qualité ont été soigneusement et scientifiquement préparées pour répondre à tous les besoins nutritifs de votre chiot. À vos yeux il peut sembler ennuyeux de manger continuellement la même chose, mais c'est la meilleure chose pour votre chiot.

De plus, si vous ne lui donnez jamais d'aliments pour humains, votre chiot ne développera pas un goût particulier pour ces aliments, ce qui fera en sorte qu'il ne quémandera pas et contribuera à prévenir l'obésité, les vomissements, la diarrhée, les troubles de glandes anales, etc. Et votre animal sera pleinement satisfait de sa nourriture pour chien pendant toute sa vie!

Profitez-en lors de votre première visite chez le médecin vétérinaire pour aborder la question. Tout d'abord, vous devez utiliser un shampooing conçu spécialement pour les chiots ou les chiens, et l'eau doit être à une température qui serait confortable pour vous.

Utilisez le shampooing comme pour laver vos cheveux : faites mousser et rincez abondamment.

Vous pouvez également remplir un petit bain d'eau tiède que vous aurez fait mousser avec un peu de shampooing et verser son contenu sur votre chiot. Si vous avez utilisé beaucoup de shampooing, n'oubliez pas de bien rincer.

Assurez-vous que votre chiot n'ait pas de shampooing ni d'eau dans le visage, les yeux et les oreilles. Certains shampooings peuvent être irritants pour les yeux, et la présence d'eau dans les oreilles prédispose aux otites.

Quand vous aurez terminé, séchez votre chien avec une serviette. Appliquez ensuite si vous le souhaitez un conditionneur ne nécessitant pas de rinçage pour faire lustrer son pelage. Par temps chaud, il n'est généralement pas nécessaire de faire sécher votre chien au séchoir. Si vous devez le faire, cependant, réglez l'appareil à la température la plus basse et bougez constamment le séchoir, pour éviter de brûler accidentellement la peau de votre chien.

Il est préférable de visiter d'abord le chien – de le voir en personne afin d'avoir un aperçu de sa nature et de son tempérament avant de l'adopter. Si la race vous importe peu, vous avez de bonnes chances de dénicher le compagnon idéal dans un refuge. Si vous voulez un chien d'une race particulière, vous devrez vous tourner vers un éleveur. Faites vos recherches et faites affaire avec un éleveur de confiance et, si possible, qui vous aura été recommandé.

Oui, alors faites des vérifications avant de vous procurer un chien d'une race donnée. Savoir si vous êtes ou non allergique à une race en particulier peut prendre un certain temps.

Vous pouvez être allergique aux squames (peaux mortes qui se détachent), aux poils, à la salive ou même à l'urine des chiens. L'allergie peut se manifester par de la congestion nasale, des éternuements, des démangeaisons, des écoulements oculaires, des éruptions cutanées, de la fatigue, de la toux, un essoufflement, une respiration sifflante et de graves crises d'asthme.

Une bonne façon d'évaluer si vous (ou un membre de votre famille) aurez une réaction est de visiter un éleveur. Passez du temps à flatter les chiens, exposez vos avant-bras à leur pelage et vérifiez si vous ressentez des démangeaisons ou présentez des éruptions cutanées.

Il n'y a pas de réponse absolue à cette question, parce que pratiquement tous les chiens ont le potentiel de bien s'entendre avec les enfants. Cela dit, certaines races ont la réputation d'être naturellement douces avec les enfants, comme le labrador, le beagle, les terriers et le colley. Idéalement, optez pour un chien intelligent qui a un bon tempérament et un niveau moyen d'énergie.

Il faudrait aussi prendre en considération l'âge et la taille à la fois des enfants et du chien. Les jeunes enfants sont facilement bousculés par un chiot grand et maladroit, tandis que les enfants plus âgés pourraient accidentellement blesser un petit chien.

Pour obtenir des suggestions et de l'aide pour sélectionner le compagnon parfait pour votre famille, utilisez notre sélecteur de race.

Tous les chiens peuvent avoir des oreilles malodorantes, en particulier les chiens qui ont des oreilles pendouillantes qui couvrent le canal de l'oreille et emprisonnent l'humidité à l'intérieur. Cependant, la mauvaise odeur peut être le signe d'un problème de santé comme une infestation par des mites d'oreilles ou une infection par des levures ou des bactéries. Faites examiner votre chien par un médecin vétérinaire pour vérifier si c'est le cas. Profitez-en aussi pour lui demander de vous montrer comment nettoyer les oreilles de votre chien correctement. N'utilisez pas de cotons-tiges, car ces derniers pourraient causer des traumatismes et compacter les débris dans le canal de l'oreille, et ainsi aggraver l'infection sous-jacente s'il y a lieu.

Se mettre en colère ne règle généralement rien. Vous aurez de meilleurs résultats et constaterez de plus grands changements en utilisant plutôt le renforcement positif.

La plupart des chiens ont peur des objets et des êtres vivants qu'ils ne connaissent pas (y compris les autres espèces animales) et des bruits forts. Par contre, un chien qui aura eu une bonne socialisation en jeune âge sera généralement moins peureux et anxieux.

Partagez les bonnes nouvelles à propos de Haut les pattes avec vos amis!

N'oubliez pas de cliquer "J'aime" sur la page Facebook de PawClub - vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin pour la santé et le bien-être de vos chevaux
e-mail icon