Canada
La communauté de propriétaires de chiens la plus complète et informative!

En savoir plus sur vos chiens

Chiens âgés

Chiens âgés

Chiens âgés

Caractéristiques physiques

  • Vers 6 et 7 ans, les chiens en santé devraient toujours avoir les yeux clairs et brillants, entendre bien et être minces et musclés.
  • À cet âge, les chiens de certaines races géantes sont considérés comme étant vieux et vous remarquerez peut-être des signes de maladie, comme des troubles dentaires ou une diminution de la mobilité.
  • Les problèmes de mobilité sont plus fréquents chez les grandes races et les chiens obèses, et peuvent être un signe d’arthrose ou de troubles articulaires.
  • Lorsque les chiens atteignent 8 ans, ils sont plus susceptibles d’avoir des problèmes de santé affectant la vue et l’ouïe; leurs yeux semblent moins clairs et brillants.
  • La masse musculaire diminue, car les chiens âgés font moins d’exercice. Certaines affections font en sorte que leur pelage change et que leur peau s’amincit.
  • Les cancers sont plus fréquents chez les vieux chiens.

Socialisation

  • En vieillissant, les chiens s’assagissent, ce qui se reflète dans leur comportement, surtout lors des sorties. Certains deviennent plus distants envers les humains et les autres chiens.
  • Les chiens âgés sont plus difficiles à entraîner, et le comportement antisocial est plus dur à corriger.
  • L’exercice continue d’être important jusqu’à l’âge avancé, car une bonne forme physique aidera les vieux chiens à maintenir leur poids et leur santé générale.
  • Beaucoup de chiens âgés sont satisfaits de passer tout leur temps couché à vos pieds et de faire des promenades en marchant lentement.
  • Ils peuvent devenir séniles et agités, oublier leur nom et les commandes de base, et perdre leur mobilité et leur capacité à maîtriser leur vessie.

Alimentation

  • Les chiens de 6 et de 7 ans doivent continuer de recevoir de la nourriture pour adultes mais, après cet âge, une diète différente est nécessaire en raison de la baisse de l’exercice et des changements des tissus de l’organisme. Il existe des diètes conçues spécialement pour les chiens âgés.
  • Une diète spéciale peut être requise chez les chiens ayant des besoins alimentaires particuliers, notamment pour la perte de poids, les problèmes cutanés et les allergies alimentaires, ou encore les troubles articulaires.
  • La quantité de nourriture à offrir dépend de la taille du chien et de son niveau d’activité.
  • Les gâteries devraient représenter moins de 5 % de l’apport alimentaire quotidien.
  • Les chiens âgés continuent d’avoir besoin de beaucoup d’eau fraîche, comme toujours.
  • Il faut leur fournir les six groupes de nutriments suivants : protéines, lipides et huiles, minéraux, vitamines, glucides, et eau. Une bonne nourriture comble ces besoins – demandez au personnel de votre clinique vétérinaire de vous aider à choisir la nourriture la plus appropriée pour votre chien.
  • Évitez de nourrir votre chien juste avant ou après l’exercice, car cela pourrait causer une dilatation et une torsion de l’estomac potentiellement mortelles.
  • N’offrez pas trop de nourriture pour prévenir l’obésité.
  • Votre médecin vétérinaire peut attribuer un score d’état de chair à votre chien en fonction de son poids.

Vaccins et autres traitements préventifs

  • À 6 et 7 ans, votre chien devrait faire l’objet d’au moins un examen par année, et idéalement d’un examen tous les 6 mois. À cet âge, les chiens de races géantes sont considérés comme des « patients gériatriques », et ces chiens et les autres qui ont plus de 8 ans auront besoin d’examens complets plus souvent, au moins tous les 6 mois.
  • Les examens sont importants pour surveiller le parasitisme, les troubles respiratoires, les otites, le tartre et les troubles dentaires, ainsi que l’apparition de bosses ou de masses possiblement cancéreuses. Ils permettent aussi d’évaluer la vue et l’ouïe ainsi que les signes d’autres maladies plus susceptibles de se déclarer chez les vieux chiens.
  • Toilettez votre chien au besoin – la fréquence des séances dépendra de son pelage. Profitez-en pour détecter l’apparition de bosses ou de masses sur la peau.
  • Restez à l’affût de tout changement concernant le poids, l’appétit, l’apparence du pelage et l’agilité, car ces changements pourraient être indicateurs d’une maladie sous-jacente.
  • Continuez les traitements préventifs contre le ver du cœur, les puces, les vers intestinaux et les tiques dans les endroits où ces parasites sont problématiques.
  • Des vaccins de rappel peuvent être requis – votre médecin vétérinaire le déterminera lors des examens de santé.

Partagez les bonnes nouvelles à propos de Haut les pattes avec vos amis!

N'oubliez pas de cliquer "J'aime" sur la page Facebook de PawClub - vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin pour la santé et le bien-être de vos chevaux
e-mail icon